Man City’s Sheikh Mansour ‘tried and tried’ to buy Liverpool but couldn’t deal with ‘difficult’ owners – The Sun


GRAEME SOUNESS a affirmé que Sheikh Mansour avait tenté d’acheter Liverpool avant d’investir ses milliards dans Manchester City.

Amanda Staveley, la financière à l’origine de l’achat du club d’Eastlands en 2008, aurait avoué l’offre dans un restaurant de Dubaï.

  Les fans de Liverpool pourraient se demander ce qui aurait pu se passer si Sheikh Mansour avait pris le relais

Les fans de Liverpool pourraient se demander ce qui aurait pu se passer si Sheikh Mansour avait pris le relaisCrédit : Getty Images – Getty

Selon Souness, l’offre soutenue par les Emirats pour acheter Liverpool s’est effondrée lorsque Tom Hicks et George Gillett ont bloqué la vente.

Souness, qui a remporté cinq titres de champion et trois Coupes d’Europe avec les Reds, a rappelé sur Sky Sports : “Je suis allé à Dubaï, il y a 12, 13 ans.

“J’ai fait le tour de l’hôtel avec ma femme et mon fils et je suis allé au restaurant Nobu qui était vide juste après le déjeuner.

“En sortant, quelqu’un est venu et s’est présenté, puis une dame est venue et elle s’est présentée comme Amanda. “Je suis une supportrice de Liverpool”, a-t-elle déclaré.

“Au cours de la conversation, elle a dit:” Je suis responsable d’emmener la famille d’Abu Dhabi à Man City “et j’ai dit:” mais il y a cinq minutes, vous avez dit que vous étiez un supporter de Liverpool – pourquoi ne les avez-vous pas emmenés à Liverpool?

“Elle a dit:” J’ai essayé et j’ai essayé, mais Gillett et Hicks étaient si difficiles à gérer, ils sont juste partis à la fin “.”

Les hommes d’affaires américains étaient extrêmement impopulaires auprès des fidèles d’Anfield pendant leurs trois ans et demi à la tête des Reds.

En janvier 2008, une prise de bec avec Rafa Benitez a vu leur cote d’approbation plonger encore plus loin et les fans ont protesté au milieu des nouvelles selon lesquelles les intérêts du Moyen-Orient évaluaient une offre publique d’achat.

Dubai International Capital, contrôlé par le beau-père de Sheikh Mansour, Mohammed bin Rashid Al Maktoum, aurait été à l’origine d’une décision d’acheter Liverpool à ce stade ainsi qu’un an plus tôt, avant l’arrivée de Hicks et Gillett.

Liverpool a finalement été repris par Fenway Sports Group en 2010.

Crédit : PA : Association de la presse

Amanda Staveley aurait révélé pourquoi l’offre avait été bloquée



close